jeudi 30 mars 2017

Confusion



En quête de vérité depuis longtemps je dois avouer parfois être dans la confusion
Où est la vérité dans un monde où tant sont des experts en manipulation ?
Soit par ambition, par mauvaise foi ou incapacité à se remettre en question
On suit le chemin qui nous plait et avec lequel on est le plus en conformité
Car conforme notre besoin d’être adulé quitte à bruler sur le bûcher des vanités
On rejette ce qui nous dérange car on est attaché à des paradigmes
Loin de ces certitudes je suis un aventurier de l’esprit donc pour les gens une énigme
Maladivement curieux je me suis toujours intéressé à l’invisible
A l’imprévisible, à l’impossible face auxquels mes réactions sont prévisibles
J’ai cru que les extraterrestres venaient d’autres planètes plus maintenant
J’ai cru que l’humain avait marché sur la lune
J’ai cru qu’en étant franchement honnête on pouvait faire fortune
Le réveil a été brutal surtout quand j’ai vu à quel point le monde va mal
La société devient un ensemble anormal de règles immorales
Mentir, tromper, trahir, tricher, piller, avilir il n’y a que ça qui marche
Et summum de cette escroquerie le candidat du mouvement « en marche »
Mais si pour moi les élites sont pourries à mort
Les aimer, les soutenir c’est vouloir devenir un enfant de la mort
Quand on est complice du malin il faut bien en payer le prix
Car il n’y a que les imbéciles qui croient qu’en politique quelque chose est fortuit
Dans un monde chaotique et ténébreux difficile de trouver une lueur d’espoir
Moi je suis du genre de voir pour croire et donc je fuis ce condensé de vanité qu’est la gloire
Certaines impressions sont devenues des certitudes au fil du temps
Que par exemple je ne peux et ne dois faire confiance à aucun humain
Une amie m’a demandé de lui montrer ici-bas le bon chemin
Musulmane attirée par le christianisme mais effrayée par l’idée de s’égarer
Je lui ai dit de faire un choix et d’envers et contre tout s’y conformer
Mais comme tant de croyants elle a peur de se tromper et de se damner
Mais que veut-elle que je lui dise ? La foi c’est de croire sans voir
Sans pouvoir vérifier car là est la puissance parfois irrationnelle de l’espoir
La réconforter ? Je ne suis pas sûr d’avoir encore ce pouvoir
Je ne crois pas aux religions ou autres organisations animées par des humains  
Moi je m’attache à des valeurs comme l’amour, la compassion et advienne que pourra
Je n’écoute que ma conscience et pour le reste je tente ma chance
Un jour inconnu que je le veuille ou non la mort m’emportera
Mes actes, mes choix j’en paie déjà les conséquences
Et si l’expérience ne peut te faire changer c’est qu’elle est pathétique ton existence
Pour moi la vérité est bloquée par les intérêts égoïstes et l’imperfection humaine
Et toute chance de pouvoir complètement l’appréhender ici-bas est vaine
Trop de chemins, trop de lumières, trop de mystères et même l’être le plus fin ne s’en sort à la fin
Trop de gens convaincus qu’ils ont raison donc trop de chaos
Car les erreurs s’accumulent jusqu’à créer un résultat qui rime avec fléau
Dois-je te citer toutes les preuves de la bêtise humaine
Où que j’aille, quoique je fasse je fais face à l’humain et à ses envies malsaines
Bien qu’ils ne savent pas où ils vont, ils ont tendance à y aller à fond
Des fanatiques qui confondent aisément la forme et le fond
Même pas capables de prendre du recul quand le résultat de leurs actes les confond
Alors ils répètent les mêmes erreurs avec parfois la même ardeur
L’enfer je le vois dans les actes de ces gens sans conscience et sans cœur
Je ne dirais pas sans peur car la peur mène à la haine et la souffrance et la douleur
Un cercle vicieux constamment entretenu et qui finira par tout embraser
Si seulement les gens pouvaient pardonner, abandonner et vraiment s’aimer
Je ne me fais plus d’illusion cela dit je ne peux qu’agir en mon âme et conscience
Car je pense que je n’aurais jamais le sens de mon existence
La vérité je ne l’ai pas et je pense que personne ne l’a ici-bas

Et franchement je pense que c’est être réaliste et véridique que de dire ça


mercredi 29 mars 2017

En mon âme et conscience



Les gens des peuples ont-ils conscience de la gravité de la situation
Certainement pas quand on voit certaines déclarations
Quand on voit des gens voter pour des Clinton ou des Macron
Les autres ne valent pas mieux mais ces deux-là riment avec manipulation
Chouchous de la presse qui essaient de faire d’eux des messies
Croire ça c’est trouver fiable certaines photos de Nessie
Les monstres existent vraiment et leurs noms riment avec McCain ou Kouchner
Des virus de la guerre champions soi-disant des causes humanitaires
Où sont-ils actuellement quand on voit la famine sévir dans tant d’endroits
J’aurais déjà sombré dans la déprime ou la folie si je n’avais pas la foi
La foi en l’humain je l’ai malheureusement perdu depuis belle lurette
Et je ne pourrais pas la retrouver même si j’abusais de fumette
Sommes-nous aux portes de la troisième guerre mondiale ?
Je ne sais pas mais je sens que tout ce qui se trame va finir mal
Qu’a l’OTAN à envoyer de plus en plus de troupes aux portes de la Russie ?
Pour tout ou rien on voit dans les mauvais coups les mains de l’ours
A oui même les catastrophes comme les crashs de la bourse ?
De qui ils se foutent si ce n’est des bobos, gogos et zozos qui écoutent les merdias
Merde alors, comment se fait-il que de trace d’intelligence chez certains il n’y en a pas
Le font-ils exprès où sont-ils en vérité mauvais jusqu’au trognon
Pour certains pour avoir être digne de respect il faut être bourré de pognon
Ce n’est pas mignon ? A ces gens incapables de voir plus loin que le bout de leur vanité et de leur égoïsme
Et ils se demandent sans doute d’où proviennent ces poussées incontrôlées d’islamisme ?
Qu’ils se demandent qui vend des milliards de dollars d’armes à l’Arabie Saoudite
Et par la faute de qui tant d’endroits sur terre ressemblent à des zones maudites
Les mêmes causes entraînent les mêmes effets et tout commence par des odieux mensonges
Qui ne sont qu’un symptôme par trop visible du mal effroyable qui nous ronge
Qui nous plonge dans l’horreur du terrorisme
Vous avez vendu vos âmes à Mammon que voulez-vous ? Il faut payer l’addition
La violence entraîne la violence et ça n’ira pas en s’améliorant
Plus on est violent avec l’esprit humain plus celui-ci devient violent
Violant toutes les normes morales à quoi vous attendez vous ?
Quand vous votez pour des monstres capables et coupables des actes les plus vils
Etes-vous débiles ? Ou êtes-vous les plus incorrigibles des imbéciles ?  
Enfin sans doute préférez-vous croire au hasard que réfléchir aux causes du chaos
Plutôt que de vous attacher à la dure vérité vous préférez la fuite en avant dans le faux
Mais vous voilà bientôt dans un cul de sac et dans la pire des impasses
La Grèce vous l’avez oublié parce que les merdias ne vous disent pas ce qui s’y passe
Ni en Libye, le Yémen, le Soudan du Sud et tant d’endroits devenus dégueulasses
On sait à cause de qui mais pour vous ces pays n’existent plus
La terre-mère me chuchote à l’oreille chaque jour qu’elle n’en peut plus
Et de ce cancre jamais las de ces folies appelé être humain elle n’en veut plus
Je la remercie pour sa patience mais je sais qu’elle est à bout
Si j’étais vous je chercherais à me repentir avant qu’il ne soit trop tard
Car le malin est sur le point de manifester dans la chair le plus cruel de ses avatars
Et arriveront ces jours où les vivants envieront les morts
Et leur dieu actuel alias la vanité les abandonnera à leur triste sort
Ils comprendront qu’en vérité en faisant du mal c’est à eux-mêmes qu’ils faisaient du tort
Mais pour eux je ne suis sans doute qu’un horrible complotiste 
Tant pis ! Sur certains propos j’insiste, je signe et je persiste
Car mon esprit n’a qu’un seul maître sa conscience

Et que quand j’agis je le fais en mon âme et conscience




Je regrette



Je regrette d’avoir arraché tant de soupirs, d’évoquer chez certains de tristes souvenirs
Je regrette pour ces personnes dont j’ai gâchés l’avenir
Ces personnes que j’ai humiliées quand elles réclamaient un peu de chaleur humaine
Je regrette toutes ces paroles blessantes, ces actions vexantes et ambitions vaines
Je regrette de ne pas avoir dit à mon père que je l’aimais
Je regrette amèrement d’autant plus qu’ici-bas jamais je ne le reverrais
Je regrette pour ces filles que j’ai brisées alors qu’elles m’aimaient
Je regrette les mauvais choix faits à cause de mon arrogance
Je regrette les fois où j’ai manqué de clémence, de patience et de décence
Je regrette toute cette violence surtout morale dans mon adolescence
Je regrette tous ces mensonges, cette quête de facilité qui finit souvent mal
Je regrette pour tous ces préjugés, ces gens mal jugés, ces gens que j’ai grugés
Je regrette pour les gens que j’ai laissés tomber et les opportunités que j’ai plombées
Je regrette pour ma chienne que j’ai rouée de coups pour un oui ou non
Je regrette les fois où devant des souffrances j’ai eu de la jubilation
Je regrette de ne pas avoir su trouver les mots pour réconforter des gens dans la douleur
Moi si habile alors avec les mots pour toucher les cœurs
De ces femmes que je voulais dans mon lit
Je regrette pour mes crises de jalousie et ma volonté violente d’assouvir certaines envies  
Je regrette d’avoir donné du fric à des bons à rien
Je regrette mes mauvais desseins et les mauvais chemins
Je regrette mes gourmandises, ma vantardise et ma roublardise
Je regrette ma bêtise, mes hantises et ma couardise
Je regrette d’avoir fait tant de mal
Et je prie pour me rattraper et pouvoir tourner la page

Devenir plus sage, être posé, patient, sensé, décent voilà désormais la seule vie que j’envisage



samedi 25 mars 2017

Dissidents ou faux rebelles





Rebelles à l’ordre établi ils sont plusieurs à prétendre l’être
Mais au moindre choc leur masque hypocrite ne tarde pas à disparaître
Certains paraissent enfin pour ce qu’ils sont, des rabatteurs
Acteurs ou pas on finit par se révéler sous un jour peu flatteur
Et quand on est une grande gueule on finit parfois étonnement seul
Quand vient le moment où on en prend plein la gueule
En fait j’ai compris que la plupart sont prisonniers d’obsession
Il suffit d’avoir un peu de bon sens et d’expérience pour en arriver à cette conclusion
Je me rappelle à un moment m’être intéressé à l’autoproclamée dissidence
En France qui m’a dans le temps donné quelques motifs de réjouissance
En faisant apparaître certaines choses au grand jour
Comme le sionisme et sa cohorte invraisemblable de vautours
De psychopathes qu’ils s’appellent BHL, Kouchner et toute cette racaille dont les pieds ne touchent pas terre
Interdit de critiquer Israël sinon médiatiquement pour vous c’est le cimetière
Donc je remercie Soral et autres Dieudonné d’avoir mis ça en évidence
Alors si au départ cette famille dissidente avait l’air assez unie
Ça n’a pas tardé à partir en sucettes avec des affaires qui frisent l’infamie
L’imperfection humaine a ceci de beau qu’elle ne tarde pas à être mise à jour
Les égos sont trop gros et finissent par se sentir étroit dans un même parti
Ça devient « en gros » pousse toi « gros » car tu me fais de l’ombre
Les amis deviennent des ennemis et les noms d’oiseau pleuvent comme en politique
Des paroles cyniques, des actes peu vertueux et on comprend que dans le fond c’est le même genre de clique
Franchement vous imaginez un Soral et d’autres au pouvoir ?
Certains disent que les français devraient essayer pour voir
Soral est un agent rabatteur du FN pour ceux qui en doutaient, le doute n’est plus permis
Il n’a pas fallu longtemps pour que craque son vernis
Quant à l’autoproclamé libre penseur je n’oublie pas ce que ce rebelle était content lors de la chute de Kadhafi
Et qu’il se réjouissait des problèmes d’Assad en Syrie
Bref pour chacun de ces « rebelles » il y a toujours une part d’ombre
Alors ils ont révélé certaines choses intéressantes et pour ça je les remercie
Je les remercie d’avoir dévoilé qu’ils ne valaient pas mieux dans le fond que ceux qu’ils critiquent
Et qu’en vérité pour que le monde aille mieux il faut un vrai réveil des consciences
Ils y ont un peu contribué en nous donnant accès à un certain nombre de connaissances
Mais ça s’arrête là donc pour moi avec eux c’est merci et adieu
Le seul être en qui je garderai une confiance absolue c’est Dieu
Car pour moi l’humanité est conne, arrogante et imparfaite

Et donc avec de tels êtres sur terre on ne sera jamais à la fête
Car en vérité chacun ne fait que prêcher pour sa chapelle 
Et beaucoup ne sont rebelles que parce qu'on leur fait pas la part belle 
Et en fait à leurs suiveurs ils font la plus grande et plus sale des quenelles ! 





jeudi 23 mars 2017

Noir et fier de l'être




Noir de peau pour certains c’est synonyme d’appartenance à une race inférieure
Juger les gens sur leur apparence extérieure
Rien pour ma part de plus grotesque, ma pensée je t’en fais un dessin
Mais avec du recul et des connaissances j’ai compris que cela est fait à dessein
Ecraser l’esprit pour empêcher les noirs d’utiliser leur potentiel
Tactique sordide mais on le sait le monde est cruel
Moi je suis un rebelle, un soldat de la vérité et qui n’a plus de préjugé
Ce sont les faits et rien que les faits qui me permettent de juger
Qu’est-ce que je vois ? Que dans l’histoire les noirs ont créé et inventé
Et qu’en vérité l’humain noir a de quoi se vanter
Le mensonge a beau prendre l’ascenseur la vérité finit par arriver
Et les afrodescendants ont décidé de ne pas se laisser faire
D’affronter frontalement le cerbère de leur enfer
Des cons comme Sarkozy qui ne connait rien de l’histoire de l’Afrique
A part chercher à s’enrichir à tout prix de quoi est capable cet esprit pathétique
Les inventeurs noirs il y en a des tonnes et des pas des petits
Victimes de la loi du plus fort et des adeptes de l’infamie
Latimer, Morgan, Woods et j’invite les gens honnêtes à poursuivre la liste
Oui les noirs ne sont pas simplement des sportifs et des artistes
D’innombrables figures de l’ombre que nous mènerons à la lumière
Certains voudraient nous condamner à la misère et à la guerre
Malheureusement nous sommes trahis par des faux frères qui aident l’ennemi
Le rap, fais des recherches pour savoir ce que cet arme fait à nos esprits
Cette arme de distraction de masse est pour moi une abomination
Donc apprends la vérité et tires en les saines conclusions
Oui l’homme noir peut à condition de réellement le vouloir
Je ne crois pas que d’un claquement de doigt nous avons perdu ce pouvoir
Il suffit de nous ouvrir les esprits, il suffit de croire
Et la lumière du bout du tunnel nous aurons une chance de la voir  
Beaucoup des nôtres font un travail remarquable et je compte les aider
Car pour la vérité je ne cesse de me battre et de plaider
Que chacun ait enfin ce qui lui revient de droit
Au génie créateur de l’être humain noir je crois
Nous n’avons pas à courber l’échine, remontons dans notre propre estime
Etre soumis aux autres rien ne nous y prédestine, combattons ces sales crimes
Contre notre intelligence et n’ayons envers les cerbères aucune indulgence
Que seules parlent nos compétences et notre persévérance
Je ne parle pas de violence mais de la victoire de l'intelligence ! 
La main gantée de noir envers et contre tout je poursuivrai le combat
Jusqu’à faire comprendre aux imposteurs aujourd’hui leurs manœuvres ne passent plus
Que malgré leur malveillance et leur vice nous ne céderons pas

Face à la vérité invincible leur fausseté ne prévaudra plus

Guerrier noir 









mardi 21 mars 2017

Soldat de la vérité




Cinéma, musique, téloche et j’en passe
Armes de distraction de masse
Si bien que pas mal d’esprits sont dans l’impasse
Incapables de voir et de comprendre ce qui se passe
Cette sournoise et violente guerre des classes
Peu étonnant, elle tourne à l’avantage des gens en « première classe »
Pauvres, nous serions irrémédiablement condamnés à être les « derniers de la classe »
Ils nous matraquent avec des idées souvent salaces
Ça parle de sexe, de fesse et il n’y a pas que moi que ça agace
Pour moi ces filles utilisées comme sex-symbols sont des victimes
Et admirer et vénérer ces fausses idoles c’est être complice de sales crimes
En disant cela de beaucoup je descends dans l’estime
Et alors ? Je dis ce que je pense, me fiche si j’offense
Voir des gens voter encore pour des criminels de guerre est pour moi une offense
Prisonniers de certains de leurs sens les gens refusent de suivre le bon sens
Conséquence, de leurs conquêtes les super riches préparent les prochaines séquences
Les merdias ils les contrôlent absolument il n’y a qu’à voir les élections présidentielles en France
Elections ? Pour les plus perspicaces il est clair qu’il s’agit d’une sélection
Et que la démocratie n’est qu’un mot dont on a complètement vidé le sens
Mais les journaleux le savent nous sommes aux portes d’une évolution
Les gens souffrent et certains retrouvent dans ces douleurs leur raison
On ne peut mentir tout le temps et à tout le monde
Et il est difficile voire impossible de cacher l’état réel du monde
Combien de gens ont perdu des proches dans des conditions odieuses
Tout ça pour les profits et le pouvoir de ces élites ignominieuses
Alors certes les armes de conditionnement de masse ont encore du poids
Mais pour combien de temps ? Bonne question
Et moi et d’autres faisons tout pour que les gens pensent par eux-mêmes
Moi dans mes textes je fais qu’effleurer les thèmes, autant de graines que je sème
J’essaie d’être clair, précis et surtout de bonne foi
Je ne dis pas avoir raison je ne suis qu’un con d’humain imparfait
Qui comme sans doute beaucoup de personnes est en quête de paix
Je suis donc ma conscience, en un Dieu de paix et d’amour j’ai confiance
Mais comme le christ je pense que mon royaume n’est pas de ce monde
Mais j’y suis donc j’essaie de faire le bien même si c’est vraiment dur
Me battre pour que des enfants puissent espérer un meilleur futur
Mon combat est une guerre sans fin contre le mal et le malsain
Il en sera ainsi jusqu’au jour où la faucheuse croisera mon chemin
Soldat de la vérité qui espère tomber au champ d’honneur

Et pour qui voir des enfants en sûreté et heureux suffit à son bonheur